Sommeil : Pourquoi dort-on si mal loin de chez soi ?

Chaleur, matelas inconfortable, voisins bruyants… En vacances, notre sommeil n’est pas toujours à l’image du cadre idyllique que l’on a choisi. Et que dire lorsqu’on n’y voit aucune raison ! Et si cela venait de notre côté « Homme des cavernes » ? Voici quelques astuces pour un repos salvateur dans toutes les conditions.

Plutôt veilleur ou dormeur ? 
« Home sweet home[1] » dit-on Outre-Manche. C’est vrai, notre foyer nous apporte généralement une certaine sécurité. Notre esprit est rassuré par cet environnement que nous connaissons bien. Saviez-vous que ce besoin de sécurité reste le même depuis des millénaires ?
Comme à l’aube des temps où l’on dormait dans la nature, certains d’entre nous ont des qualités de « veilleurs de nuit », prêt à alerter le clan que des bêtes sauvages approchent. Si bien qu’en cas de changement, notre inconscient peut être déstabilisé, même lorsque c’est pour de merveilleuses vacances !
Ces personnes sont donc plus sensibles aux changements de lieux qui offrent des conditions inconnues. D’autres dorment quoiqu’il arrive, la vie est ainsi faite. Pour bien dormir en toutes conditions, il est donc important de respecter nos besoins primitifs. Voici comment.


Rassurer le clan 
Renouer avec un rituel permet la cohésion du clan. Les échanges conviviaux, les marques d’affection et le partage d’un breuvage peuvent permettre cela. Vous le savez, les plantes sont de merveilleuses alliées pour nourrir les besoins de notre cerveau « archaïque ». Elles nous rassurent tant par leurs propriétés que par leurs saveurs, leurs odeurs… Alors pourquoi s’en priver !
Anis vert, réglisse et coquelicot comptent parmi les plantes qui peuvent aider. Les avez-vous déjà goûtées ? Elle sont délicieuse mélangées et appréciées à tout âge. Au delà des vertus du coquelicot, qui favorise un bon sommeil ou de celles de la réglisse qui aide à maintenir un mental calme, c’est le partage d’une bonne infusion aux odeurs rassurantes qui fait aussi son effet. D'autres tisanes comme par exemple la feuille d’oranger, réputée pour contribuer à un sommeil naturel et à diminuer le temps d’endormissement peut aussi être intéressante. Enfin, n’hésitez pas à déposer une goutte d'huile essentielle de lavande vraie sur l’oreiller, une pierre poreuse ou un morceau de bois. Rien de tel pour rassurer tout le monde et assurer un bon sommeil.


Apaiser les nerfs pour un bon sommeil 
Notre mode de vie moderne a ses avantages, mais aussi ses travers. Le stress épuise notre système nerveux et nous rend plus sensibles aux changements. Les carences sont également monnaie courante car on le sait, notre alimentation est moins riche en nutriments que celle des chasseurs-cueilleurs.
La rhodiola est une plante exceptionnelle pour favoriser les phases de sommeil et de récupération. La mélatonine contribue à réduire le temps d’endormissement. L’escholtzia quant à lui améliore la qualité du sommeil naturel.
Les vacances sont le moment pour nous reconnecter à notre côté primitif, au sens noble du terme bien sûr. Profitez-en !
[1] Signifie foyer, doux foyer en anglais.

Mots clés: Sérénité

Laisser un commentaire